#COPENHAGEN, 4 jours pour un parfait birthday weekend

J’ai une règle, chaque année je visite une nouvelle ville pour mon birthday. Cette année ce fut COPENHAGUE du 11 au 14 novembre avec ma maman et la conclusion de ce voyage : belle surprise!

C’est donc avec plaisir que je partage avec vous mes belles adresses et les place to see pour visiter Copenhague comme un local pendant 4 jours (un peu de sites touristiques, j’avoue, mais il en faut bien aussi).

Honnêtement c’est la durée parfaite pour une première exploration de la ville sans se rusher et profiter en mode « hygge ».

Vous êtes prêt ? Décollage pour 4 jours avec nous à Copenhague !

1. DAGE  

Première journée, départ Paris Orly via Norwegian Airlines. C’était ma première fois avec eux et c’était très bien. Arrivée à l’aéroport à Copenhague vers 13h, j’ai préféré prendre le taxi pour rejoindre rapidement ma maman car elle était déjà sur place depuis 9h du mat’. Je l’ai retrouvée à notre point de rendez-vous, notre hostel « Generator ». Cette chaine d’hostel est juste top! Très bon rapport qualité/prix pour les services proposés et la localisation. La chambre était très confortable, j’ai booké une chambre double avec sdb inclus. Le lit était super mega douillé 🙂

Pour démarrer notre première journée, nous avons déjeuné dans un délicieux petit café « Atelier Septembre ». C’est un endroit parfait, très scandinave et les plats proposés sont #homemade & #healthy. On s’est régalées!

Ensuite, nous sommes allées faire la balade sur le petit  port coloré de Nyhavn, le fameux spot touristique des maisons danoises colorées. Cet endroit a un je-ne-sais-quoi de féérique bien qu’il soit pris d’assaut par les touristes.  Nous avons poursuivi notre chemin dans les rues de Copenhague, notamment la rue Strøget et dans les petites rues environnantes. Petit stop dans quelques boutiques typiques pour de la déco aux formes géométriques et couleurs pastel comme « Hay House » & « Stilliben » ou bien « Flying Tiger » le Hema à la danoise. Pour un souvenir gourmand, un arrêt chez « Glace » est imposé pour les sablés danois…

Nous avons terminé notre balade en remontant les rues en passant à coté de la Tour Rundetaarn, bon spot sur Copenhague du sommet, et du Château Rosenberg, il fût construit en 1607 sous le règne de Christian IV de Danemark.

Pour manger en fin de soirée, c’est à dire 18h car les danois mangent TRES tôt, nous avons atterri chez « Cantina », un genre de East Mamma à la danoise. Je dis bien « atterri », car nous avons essayé plusieurs restaurants avant mais un samedi soir si tu réserves pas, tu n’as pas de table! Au final c’était très bon et l’ambiance très cool.

Après, nous avons rejoint l’hôtel car après 4h de marche, nos petits petons avaient besoin de repos.

 

2. DAGE

Cette journée nous annonçait un temps encore ensoleillé. Après un petit déjeuner à l’hôtel nous avons enfilé nos tenues d’esquimaux #presquevrai , direction la balade dans la Petite Amsterdam (dans le quartier de Christianshavn) où le fleuve passe dans la ville et où les routes sont assez étroites et remplies de vélos ! Nous avons fait un stop pour grimper au sommet de L’Eglise de Notre-Sauveur qui nous a offert une vue imprenable sur Copenhague. Nous avons continué ensuite jusqu’à Christiana, le très connu quartier proclamé « ville libre de Christiana » en 1971. C’est un quartier dans un quartier qui fonctionne comme une communauté intentionnelle autogérée et où tous les interdits sont possibles. C’est pourquoi quand on visite Christiana, il faut respecter 3 règles « have fun, don’t run, no photos » pour éviter tout problème ou mouvement de panique.  Nous ne sommes pas restées longtemps mais c’est à voir malgré tout!

Après tout cela, c’était l’heure de déjeuner! Direction Papirøen, l’un des principaux endroits pour manger de la street food.  Dans un grand hangar, on y trouve toutes sortes de spécialités worldwide: burger, smørrebrød (tartines danoises), tacos, brésilien, marocain… il y en a pour tous les goûts. Je ne savais plus où donner de la tête tellement j’avais envie de tout goûter #morfalousse.

Une fois s’être remplies le petit bidon, balade digestive vers Kastellet, la citadelle de Copenhague en forme d’étoile. C’est très agréable de s’y balader. Non loin de là, se trouve l’inévitable statue de bronze « La Petite Sirène »qui est à l’origine le personnage du conte de Hans Christian Andersen.

Vous vous dites peut-être, combien de temps on a marché? Et bien à ce moment là ça faisait déjà 5 heures #warrior! Et c’était pas fini! En direction de l’hostel, nous sommes passées à côté du Musée du Design Danois, petit passage obligatoire, c’était dommage de passer à coté et pas le faire, non? Nous avons appris un peu plus sur l’influence du style danois qui provient de l’inspiration japonaise #culturegé.

Enfin, de retour à l’hostel pour une pause. Maman n’en pouvait plus mais du haut de ses 49 ans, je peux vous dire elle suit grave #wondermaman 🙂

18h30, l’heure du dîner! Sauf que le dimanche soir, peu de restaurants sont ouverts. Après quelques recherches sur internet, nous avons diner chez « Almanak ». Un restaurant semi-gastronomique (ça je l’ai su qu’une fois arrivé sur place #faillite lol), dans une décoration très épurée avec une cuisine ouverte magnifique! Finalement nous avons passé un moment très agréable, calme et délicieux.

 

3. DAGE

Pour cette journée spéciale #monbirthday, je voulais faire quelque chose dont je n’ai pas l’habitude ! Avec à nouveau un temps magnifique, quoi de mieux qu’une journée à vélo #danishgirl ?! Alors vite, après notre petit déj, nous avons loué nos vélos et direction les deux quartiers branchés de Copenhague Vestrebro & Nørrebro.

Vestrebro est le Meatpacking District, un quartier avec des coins branchés, c’est là où se trouve le quartier frenchie, des petites boutiques designs notamment « Shop Dora »  où l’on trouve plein de pépites à rapporter. Mais c’est surtout l’esprit brut des anciens abattoirs toujours présent. C’est ici aussi que se trouve « Paté Paté », un des restaurants les plus en vogue de Copenhague.

Avec ses nombreux ateliers et boutiques de design, ses cafés bohèmes, ses restaurants réputés et ses bars ouverts jusque tard le soir, Nørrebro est l’un des quartiers les plus animés de Copenhague. Nous avons pédalé jusqu’à la fameuse rue Jægersborggade où nous avons apprécié le « hygge » danois autour d’une tasse de délicieux cappuccino chez « Coffee Deli & Breakfast » et le fameux cinnamon roll de chez « Meyers Bageri ». Nous en  avons profité pour rentrer dans toutes les petites boutiques sympathiques et typiques, je vous conseille d’y faire un tour…  Nous avons poursuivi notre balade ensoleillée en passant dans le fameux cimetière d’Assistens Kirkegård. C’est la première fois que je pédalais dans un cimetière qui ne ressemble pas vraiment à un cimetière… C’est un genre de parc avec des tombes joliment fleuries. A vrai dire c’est bien plus plaisant que nos cimetières habituels. Dans ce quartier vous pouvez rejoindre  la Blågardsgade, avec ses terrasses et ses bars, et l’Elmegade, remplie de cafés et de boutiques de mode branchées.

Enfin, nous avons fini notre balade avec une petite pause au Jardin botanique. Une grande partie se trouve à l’extérieur, où l’on peut voir une grande mare, des fleurs, et beaucoup de canards. Et s’il fait mauvais vous pouvez toujours aller visiter la partie sous serre, où l’on peut voir des plantes du monde entier.

Et voilà, de retour à l’hostel après cette après-midi parfaite! Même après avoir pédalé pendant presque 6 heures, ma #wondermaman a poussé un cri de joie en disant « C’était trop bien!!!!! » 🙂 

Bien sûr, étant donné que je suis #duracell, je ne pouvais pas juste me reposer et chiller… Bah non,  il fallait que je continue cette journée qui était MIENNE! hahah… Je suis donc partie faire un peu de shopping et j’ai découvert ce concept store adorable « Superlove », à ne pas manquer.

Avant de finir cette journée en beauté, nous avons diner au « Madklubben bistrot de luxe » pour fêter mon anniversaire! Ce restaurant fut mon coup de cœur:

  • Déco démante
  • Personnel agréable et souriant
  • Nourriture excellente, savoureuse et abordable

Mon conseil: Si vous n’avez pas de table au Noma, c’est pas grave! Courez vite à cette adresse!

 

 

4. DAGE

Nous avons clôturé notre séjour par une journée chill à l’hostel car le temps ne s’y prêtait vraiment pas. Un peu de lecture, un petit goûter et un peu de papotage entre mère et fille après quoi, nous avons tristement quitté la jolie ville de Copenhague pour rejoindre Paris.

 

Last but not least…. First, lors de notre week-end le parc de Tivoli était fermé… mais j’en ai entendu beaucoup de bien! Voilà une bonne raison d’y retourner 🙂 Second, d’après les danois, la meilleure période pour se rendre au Danemark est en mai. Finally, prenez le métro de l’aéroport pour vous rendre sur Copenhague, c’est le plus simple et le moins cher.

 

Xoxo Raela

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s